Au fond du jardin, une verrue. Une terrasse en ciment maintes fois repensée qui jusqu'à ce jour ne donnait pas grand chose. Au fil des années, j'ai plusieurs fois essayé d'en faire un potager mais un prunus inutile l'ombrageait et ses racines gourmandes appauvrissait la terre. J'ai fini par trouver quelqu'un pour m'en débarrasser. Première tentative de potager l'an dernier, j'ai planté des graminées et des tomates sans grand discernement, chacun faisant concurrence à l'autre, le bazar général. Ajouté à cela  une sécheresse en juin et le résultat fut décevant.
A l'automne nous avons planté un faux jasmin contre le mur de ciment. Il commence à prendre ses marques le long des fils de fer qui serviront de treille et annonce ses fleurs odorantes. Nous avons retourné la terre, planté à nouveau des graminées, dessiné des pas japonais et enfermé le potager dans un coffre en bois rempli de terreau frais. Quelques bambous en tipi soutiennent une rose trémière semée par le vent puis d'autres sont venus servir de tuteurs aux plants de tomates. Les graines de butternut ont germé et ont trouvé leur place derrière les tomates. Ils pourront bénéficier des tipis pour grimper aussi. Ma rhubarbe a survécu à un labourage en règle et les pluies d'avril lui furent bénéfiques. J'attends impatiemment que la chaleur fasse pousser tout ce petit monde.

avant les pluies d'avril et les plants de tomates :

marilyn_004

Depuis les pluies et la plantation des légumes

chale_et_jardin_et_d13_011

chale_et_jardin_et_d13_013

chale_et_jardin_et_d13_014

à moi le crumble à la rhubarbe ! 

Et vous le potager ça vous tente ? vous être pro ou pas ? racontez moi !