C'est le silence, au petit matin qui m'a alertée. Puis le sms de la copine qui me demandait si notre footing du dimanche allait se transformer en balade sous la neige ou pas... J'ai ouvert les volets pour découvrir le jardin immaculé. Pas de footing, pas de balade, je suis restée au fond du lit jusqu'à midi à écouter le silence de la rue. Puis la petite promenade dans le quartier a porté mes pas vers des rues où je ne vais plus depuis que les enfants sont au collège. Cour de l'école et son potager, aire de jeux... J'ai repéré quelques jolies maisons, croisé des enfants emmitouflés et émerveillés, photographié quelques bonhommes de neige improvisés.
C'était un jour à pâtisser, une fournée de scones a parfumé la cuisine et à l'heure du thé nous nous sommes retrouvés entre voisins pour les déguster. La salle cinéma était chauffée, nous nous y sommes tous réfugiés pour le premier rendez-vous dominical que j'ai instauré cette année : les après-midi ciné. Dehors, le clair de neige remplaçait avantageusement le clair de lune...

neige_003

neige_019

neige_022

neige_031

neige_036

neige_034