67648651_p

Madeleine fume de la main gauche, puis Madeleine fume de la main droite, Ludivine et Catherine en miroir. Jaromil en Cyrano des temps modernes, rejoignant, mourant, sa bien aimée. Vera va mourir, Louis Garrel est encore "veuf"... Alex Beaupain est carrément inspiré par l'histoire de Christophe Honoré et cette valse amoureuse triste et si belle nous embarque à la suite des talons aiguilles et des bottines des filles. Je me souviendrai des bien-aimés...